Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 décembre 2007 5 21 /12 /décembre /2007 20:16

Salón Pueyrredón. On est vendredi soir et pas mal de monde à la maison. Ça discute, les cervezas s’enchaînent. Il est bientôt une heure du matin et on commence à bouger. Après quelques errements d’un lieu à l’autre où il n’y a pas assez de place pour nous tous, les douze que nous sommes nous serrons un peu dans le Kangoo et il est décidé d’aller au Salón Pueyrredón. C’est un bar dans une ancienne maison. Lieu punk qui commence à bouger vers trois heures du matin… Donc on est un peu en avance… : ) C’est une soirée animée par la radio La Tribu ( www.fmlatribu.com ).
Sur la scène le délire commence : un chanteur lyrique entonne ses chants avec le soutien de la salle conquise. Le contraste et l’anachronisme sont saisissants.
Pendant les événements de décembre 2001, beaucoup de jeunes engagés dans le soulèvement populaire venaient ici pour se ressourcer, se serrer les coudes. Le bar était apparemment ouvert 24 heures sur 24. Si vous venez à BA, ne loupez pas ce lieu au charme particulier ! (Tiens bizarre, je l’ai pas trouvé dans le guide du Routard…)

undefinedundefined
 
Repost 0
Published by Franck - dans Voyages
commenter cet article
21 décembre 2007 5 21 /12 /décembre /2007 20:13

Imprimerie récupérée Chilavert. Si l’on est attentif à ce que les gens peuvent distribuer dans la rue comme flyer, aux affiches sauvages au coin des rues, on peut assez facilement avoir accès à toute autre vie des portenos (habitants de Buenos Aires) engagés dans la vie militante. Loin des parcours touristiques officiels, cette autre réalité permet de prendre un certain pouls de la société argentine.
Suite à la crise de 2001, de nombreuses entreprises, de toutes tailles, ont fait faillite. Beaucoup de propriétaires les ont même abandonnées, fuyant à l’étranger parfois avec les capitaux. Partout dans le pays des ouvriers, des employés se sont mobilisés pour reprendre en main leur outil de travail. Le mouvement des « empresas recuperadas » (entreprises récupérées) était lancé. Aujourd’hui on en compte autour de 200, qui emploient plus de 10000 personnes. Autogestion et assemblées générales où tout se décide collectivement, sont les mots fers de lance de ce mouvement. Mais cela ne va pas sans combat, car le pouvoir politique, qui a partie liée avec les milieux d’affaires entend faire respecter le droit à la « propriété privée » qui permet à ces mêmes propriétaires de réclamer « justement », « légalement » leur bien, parfois plusieurs années après l’avoir abandonné. Ces entreprises s’organisent, se défendent, réclament aujourd’hui le vote d’une loi nationale d’expropriation qui permettrait de régulariser la situation de toutes les « empresas recuperadas ».
Mais ce ne sont pas seulement des lieux où on travaille. De nombreux services sont proposés au sein même de ces structures (bibliothèques, salles de réunions, ateliers théâtre, …), afin de contribuer plus globalement au changement social.
Ce soir-là à l’imprimerie Chilavert, les gens étaient invités à découvrir l’entreprise à travers un parcours théâtralisé où quelques employés se présentaient et expliquaient en quoi consistait leur travail. Après quelques saynètes à l’espace culturel, présentées par l’équipe théâtrale et des ouvriers, tout le monde était convié dans la rue, devant l’entreprise, pour manger ou boire un coup…
Pour en savoir plus sur ce mouvement, vous pouvez commander le livre : « Sin Patrón » sur le site :
www.lavaca.org

undefinedundefinedundefined
Repost 0
Published by Franck - dans Voyages
commenter cet article
21 décembre 2007 5 21 /12 /décembre /2007 20:10

Stand de la coopérative Sub à une foire d’éditeurs indépendants. On est dimanche après midi, il fait chaud (comme d’hab). Le lieu est un ancien petit marché désaffecté. Les stands s’alignent et présentent un ensemble disparate de livres, recueils, Cds, magazines, BDs, Tshirts,… On trouve tout ce dont on a besoin pour devenir le parfait petit anarchiste !:) Les références à l’autogestion, au socialisme, à l’anarchisme, à tout ce qu’on pourrait qualifier dans la plupart des pays du monde comme « d’alternatif », « d’underground » (et qui l’est même ici d’ailleurs), restent très prégnantes dans la vie quotidienne et encore plus dans les nombreuses manifestations organisées.
J’ai acheté plusieurs livres, dont deux particulièrement remarquables car réalisés par des cartoneros, ces personnes qui vivent du recyclage de ce q’ils peuvent trouver dans la rue. Après la crise de 2001, beaucoup de gens de la classe moyenne se sont retrouvés totalement démunis et n’ont eu d’autres choix que de vivre dans la rue.


undefined
Repost 0
Published by Franck - dans Voyages
commenter cet article
21 décembre 2007 5 21 /12 /décembre /2007 20:04

Je voulais vous parler de Nico (ici en pleine action), de Gisèle son amie et bien entendu de la Cooperativa Sub, une coopérative de photographes basée à Buenos Aires. Leur gentillesse, leur disponibilité et leur engagement m’ont touché. Ils m’ont toujours aidé à réaliser mes reportages et dépanné en cas de besoin. Leurs choix de vie personnelle et professionnelle les ont conduit à être ancrés dans la réalité sociale de leur pays. Toujours ouverts à la rencontre, à l’échange, la dynamique dans laquelle ils sont engagés me nourrit et je les en remercie. Si aujourd’hui la coopérative semble marcher relativement bien, il n’y a encore pas si longtemps de cela, le quotidien était loin d’être assuré et comme beaucoup d’Argentins, un deuxième boulot permettait de survivre. Nous avons un projet en commun qui, je l’espère, verra le jour cette année ! Je vous invite à aller voir leur travail :
www.sub.coop


undefined
Repost 0
Published by Franck - dans Voyages
commenter cet article
13 décembre 2007 4 13 /12 /décembre /2007 15:13

Lundi 10 décembre 2007.  Cristina Kirchner est investie nouvelle présidente pour une période de 4 ans. Elle a survolé ces élections. En ce jour particulier pour l'Argentine, les péronistes étaient descendus dans la rue  pour assurer de leur soutien celle qui succède à son  mari. J'étais surpris de constater la présence à la fois des classes moyennes et des classes populaires, ainsi que toutes les générations. La  Plaza de Mayo était encore une fois le coeur battant de cette nouvelle page d'histoire...

undefinedundefinedundefinedundefined


Repost 0
Published by Franck - dans Voyages
commenter cet article
8 décembre 2007 6 08 /12 /décembre /2007 19:02

Belle surprise! L'autre soir on était tous tranquillement en train de vaquer à nos occupations à la maison, quand quelqu'un a sonné. Gisèle a demandé : "¿Quien es?","Es Manu, Manu Chao!". Cool! Fissa je suis allé chercher quelques bières, et on a tous discuté tranquillement. C'est la première fois que je le rencontrais, personne très sympa, très attentive à chacun et à l'écoute. Il est à Buenos Aires de manière plus ou moins informelle. On l'a vu également participer à une émission de radio organisée par La Colifata, une association qui intègre et fait participer des résidents d'hôpitaux psychatriques dans ses programmes. Une idée qui marche, qui fait des petits et qui intéresse de plus en plus de monde. Kusturica prépare un film sur cette association, dans lequel Manu Chao a également participé.
Une copine  journaliste a été appelé , ce qui a permis de faire un interview et donc un portrait! On a improvisé un petit studio en plein air sur le toit avec une lampe. Tout le monde a participé et hop en cinq minutes c'était plié.
Manu a salué tout le monde et est parti aussi discrètement qu'il était venu...


undefinedundefined
Repost 0
Published by Franck - dans Voyages
commenter cet article
8 décembre 2007 6 08 /12 /décembre /2007 18:51

Los Alamos! J'avais déjà eu l'occasion de rencontrer et faire des photos de ce jeune groupe de rock country argentin.  J'adore! Normalement ils devraient venir l'année prochaine faire une tournée en France, si notre bonne vieille chère patrie leur accorde ce droit... Croisons les doigts! Tous ces musiciens ont un autre travail à côté et se retrouvent tard le soir pour répéter ou pour jouer à droite à gauche. Ils en sont à leur troisième album auto-édité. Une belle source d'inspiration à tous les niveaux...

 
Repost 0
Published by Franck - dans Voyages
commenter cet article
8 décembre 2007 6 08 /12 /décembre /2007 18:21

Nous voici donc arrivés à Buenos Aires. Bientôt l'été! Etrange décalage avec la France. On prend le temps et le rythme  argentin. Rencontrés déjà pas mal de monde. Espagnol toujours très incertain mais on s'y met avec coeur et des premiers échanges "sérieux" ont pu déjà avoir lieu. Nicolas et Gisèle qui nous acueillent  nous ont invité à partager leur quotidien de photographes, simplement. Un portrait par-ci, un événement par-là, des photos qui commencent à s'accumuler, et même à vivre de suite, puisque certaines vont être publiées! Des nuits de plus en plus courtes... Un véritable échange "collectif" qui est très agréable à vivre.
Ce qui me fascine ici (entre autres), c'est cet activisme que je ressens, que je vois. Les Argentins parlent, échangent, manifestent, organisent, ... font. 
Ici deux premières images de manifestants dans le quartier des banques à côté de la Plaza de Mayo. Ils font du bruit, ils ne veulent pas qu'on oublit que ces banques avec la complicité du gouvernement de l'époque (2001) avaient bloqué tous leurs avoirs et ainsi en concomitance avec la fin de la parité Pesos/Dollars provoqué la ruine d'une grande partie de la population.


Repost 0
Published by Franck - dans Voyages
commenter cet article
16 novembre 2007 5 16 /11 /novembre /2007 10:05
Bon la neige n'était pas au rendez-vous comme le souhaitait Patrick, mais l'hiver n'était pas bien loin tout de même!:)

La mariée attend dans la voiture pour partir à la mairie pour son mariage pour le photographeFête pour le mariage des mariés devant le photographeLes mariés sortent de la mairie et posent devant le photogrraphe
Repost 0
Published by Franck - dans Mariages
commenter cet article
26 octobre 2007 5 26 /10 /octobre /2007 17:04
Il faisait froid, mais beau! La neige n'était pas au rendez-vous mais peut-être pour le prochain! :) Merci à Virginie et à sa maman pour la jolie décoration.

La mariée se fait maquiller pour les photographies de son mariageLa mariée a mis sa robe de mariée et est prête à être prise en photoLe marié et la mariée sont devant l'église pour les photogrgaphies de leur mariageLes mariés prient avec le photographe derrière euxLa mariée sourie devant l'objectif du photographeLes deux mariés écoutent alors que le photographe photographie leur mariage
Repost 0
Published by Franck - dans Mariages
commenter cet article

Presentation

  • : Franck Boutonnet
  • Franck Boutonnet
  • : Bonjour! Photoreporter de profession, je me suis spécialisé depuis plusieurs années, entre autres, dans le reportage de mariage. Je vous invite à découvrir au fil de mes travaux mes images coups de coeur...
  • Contact

Search